baselille02

Sgen + : pour un suivi de carrière efficaceadhesion02

NOUVEAU SITE

 ATTENTION ! CE SITE SERA DÉFINITIVEMENT FERMÉ LE 31 MARS 2017. NOUVEAU SITE :

nord-pas-de-calais.sgen-cfdt.fr

Capture du 2017 02 19 18 30 02

CDEN 59 du 26 novembre 2015

Mr le Directeur Académique, Mesdames et Messieurs les membres du CDEN,

Le Sgen-CFDT se satisfait de la priorité donnée à l’Éducation Nationale avec notamment la consolidation du dispositif Plus de Maîtres que de Classes. Néanmoins, on peut regretter que celle-ci se fasse au détriment de 41,5 postes d’animateurs REP, dont les missions bien que différentes avaient aussi leur légitimité.

En ce qui concerne la montée en puissance du dispositif REP+ , un certain nombre de difficultés sont apparues :

  • des difficultés pour assurer le remplacement de la pondération,

  • un surcroît de travail important pour les Conseillers pédagogiques et les Directeurs d’écoles concernés

Le Sgen-CFDT souhaiterait voir étudiée la possibilité de différencier les seuils de décharge de directeurs pour les écoles en REP+.

En ce qui concerne les circonscriptions où sont implantées des écoles en REP+, le nombre de postes de conseillers devrait être en évolution afin de pouvoir répondre à cette nouvelle charge de travail.

Il serait également souhaitable de revoir la situation de certaines écoles orphelines, comme cela a pu se faire pour certaines, au vu d'un B.O. récent. En effet, celles-ci sont, de fait, exclues de la pondération et ne peuvent bénéficier des postes d’assistants pédagogiques. Pour exemple, l’école Launay qui est une école parmi les plus en difficultés du quartier de Moulins à Lille. L’incompréhension y règne chez les enseignants et dans les familles. Cette école est la seule à ne pas avoir été rattachée au nouveau collège, classé REP+, alors que cela leur avait toujours été annoncé.

Nous regrettons que les moyens attribués au Département n’aient pas permis d’abonder l’Enseignement spécialisé après des années de suppressions de postes. L’ASH fonctionne cette année à moyens constants et les moyens attribués ne permettront pas de répondre aux besoins de tous les élèves en difficultés. La formation des Maîtres E a repris certes, mais le nombre de postes reste insuffisant, quant aux postes de Maîtres G, 3 d’entre eux ont été supprimés et aucune formation n'a été mise en place encore cette année …

Au niveau de la transformation des CLIS en ULIS, nous demandons la prise en compte des effectifs concernés pour la carte scolaire dans tous les établissements possédant une ULIS. Faute d'intégration dans les effectifs comptables, ce sont les collègues qui risquent de mal vivre cette intégration dans des classes souvent bien chargées.

Nous souhaitons également rappeler la situation matérielle déplorable de bon nombre d’enseignants-référents qui doivent fonctionner sans matériel adéquat, informatique, téléphone ou fongible. Un courrier intersyndical vous a été adressé en ce sens.

Pour le Sgen-CFDT

Véronique Martin

Pièce(s) jointe(s):
Fichier
Télécharger ce fichier (20151126_cden_declaration_sgencfdt.pdf)20151126_cden_declaration_sgencfdt.pdf

ImprimerE-mail

Collèges : Pause pour le PEGD

Le Conseil départemental du Nord, lors de sa séance du 15 juin plénière, a acté « la pause dans la généralisation du Projet éducatif départemental à tous les collèges du Nord. »
Ceci , alors que les équipes ont travaillé pendant plus d'un an sur la mise en place de la 3ème vague et que les dernières commissions viennent d'avoir lieu.

Le Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais condamne cette décision qui intervient sans aucune concertation. Il appelle tous les équipes de direction à se joindre à lui.

Nous avons demandé une audience auprès du président du Conseil départemental et de la vice-présidente, Joëlle Cottenye, en charge de l'Education et des collèges.

ImprimerE-mail

CAEN du 4 février 2015 Déclaration du Sgen-CFDT

A l'ordre du jour 

Questions relevant de la compétence Etat :

Informations relatives à la Rentrée 2015

  •  Prévisions des effectifs d’élèves
  •  Attribution des moyens pour l’Académie

Questions relevant d’une compétence partagée Etat/Région :

Evolution de l’offre de formationprofessionnelle
Point d’information sur les dispositifs en faveur des élèves et des jeunes en situation de décrochage

Pièce(s) jointe(s):
Fichier
Télécharger ce fichier (150201Déclaration Sgen-CFDTCAEN.doc)Déclaration du Sgen-CFDT du 4 février 2015

ImprimerE-mail

Fédération Sgen-CFDT Confédération CFDT Union régionale CFDT